L'association nationale des professionnels du chauffage au granulé de bois

< Accueil
Chiffres clefs filière granulé
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager par email

Granulés

Production de granulé en France

La production française de granulés a atteint les 900 000 tonnes en 2013. Elle devance la consommation nationale.
Les perspectives de développement sont importantes car la demande s’amplifie. Le marché est encore jeune mais chaque année la filière se développe, se structure et se professionnalise un peu plus. La production augmente aujourd’hui plus vite que la demande en France, garantissant un approvisionnement de proximité. Les perspectives pour 2014 dépassent le million de tonnes.
Il existe aujourd’hui une cinquantaine de producteurs en France, ce qui assure un maillage de plus en plus dense du territoire.

Appareils : un marché à conquérir


Source : Observer

L’objectif du Grenelle de l’environnement est d’augmenter le nombre d’appareils bois tout en maintenant la consommation à 7,4 Mtep (valeur en 2006) grâce aux progrès en matière d’efficacité énergétique.

En 2013, les ventes de poêles à granulés ont atteint les 94 200 appareils, soit + 62 % et les ventes de chaudières à granulé ont atteint les 9 100 appareils, soit + 38 %. Source : Observ'ER

C’est donc un marché qui reste à conquérir car la part de marché en comparaison avec les autres solutions de chauffage reste très faible : 9 % du marché des appareils indépendants pour les poêles à granulés et moins de 1% du marché des chaudières pour les chaudières à granulés.

Les producteurs du granulé Français : maillage du territoire et approvisionnement


Nous avons la chance d'avoir une cinquantaine de producteurs de granulés en France. Le maillage du territoire est donc très dense.



Rappelons que de 2004 à 2012, la production annuelle française a été multipliée par 23 (30 000 tonnes à 685 000 tonnes)! La France est un des premiers pays forestiers d’Europe et dispose de ressources considérables. La fabrication de granulé s’associe au développement de la première transformation du bois et contribue à une sylviculture durable.

Marché mondial

Dans un contexte fort de développement des énergies renouvelables, le granulé à l’échelle mondiale connaît depuis 12 ans une forte croissance (*10).
Cette croissance est tirée par l’Europe qui représente 15,1 millions de tonnes sur les 22 millions de tonnes consommées dans le monde, suivie de l’Amérique du nord (4,2 millions), de la Chine (1,4 million), et de nouveaux marchés émergents tels que le Japon et la Corée du Sud (1,1 million).

Côté production, le paysage évolue rapidement aussi. Les trois premiers pays producteurs au monde disposent de forêts considérables.
Les Etats-Unis, 1er producteur mondial, ont progressé très rapidement. En 2012, iIs ont produit 4,1 millions de tonnes (3 030 890 km² de forêts), suivi de la Russie qui a produit 1.4 million de tonnes (7 762 602 km² de forêts) et du Canada qui a produit 1,3 million (3 1010 340 km² de forêts). Ces 3 pays sont les premiers exportateurs mondiaux.

Modeles selon les pays

​La typologie des unités de granulation est bien différente selon les pays. L’Europe est constituée d’un grand nombre de petites et moyennes unités de production. L’Amérique du Nord et la Russie abritent les structures les plus importantes (supérieur à 200 000 tonnes) mais aussi petites et moyennes structures.

On constate que chacun des pays Européens a des politiques et des usages différents. Les politiques volontaristes pour s’affranchir de l’utilisation des énergies fossiles et fissiles stimulent la croissance. Le Royaume-Uni, la Belgique et les Pays-Bas utilisent majoritairement le granulé pour produire de l’électricité, ce qui n’est pas le cas d’un grand nombre d’autres pays Européens qui ne souhaitent pas faire ce choix.

En effet, produire de l’électricité permet un rendement inférieur à 30 % alors que produire de la chaleur offre un rendement supérieur à 80 %. Le Royaume-Uni qui dispose de peu de forêt et qui a des besoins en granulé importants est le plus gros importateur en Europe. Le Benelux, à un niveau moindre, suit la même logique que le Royaume-Uni.

C’est une des raisons pour laquelle, les gros pays producteurs que sont l’Amérique du nord et la Russie s’intéressent de plus en plus au marché domestique. En effet, ce marché est en forte croissance et il est plus stable car il dépend moins des politiques publiques.

L'import comme variable d'ajustement

La Production en France n’a cessé de progresser et les capacités de production sont encore bien loin d’être atteintes. En 2013, la consommation était de 890 000 tonnes et la production de 900 000 tonnes. La prévision pour 2014 dépasse le million de tonnes.

L’adaptation entre l’offre et la demande de granulé est un processus continu et l’objectif a toujours été de maintenir l’autosuffisance. Rappelons que la France est l’un des premiers pays forestiers d’Europe et qu’elle dispose de ressources considérables. La production étant continue sur toute l'année et en particulier au printemps, des quantités importantes sont produites avant l'été ; à un moment où la consommation n'est pas au rendez-vous. Même si certains volumes sont stockés au niveau français, il est donc nécessaire aux producteurs d'exporter vers des pays gros consommateurs de granulé, comme l'Italie par exemple.

Comme dans tout marché, la filière est dépendante d’évènements extérieurs et notamment des aléas climatiques. Ce fut le cas de l’hiver 2012-2013 qui avait généré des tensions sur la ressource. Ces tensions avaient été amplifiées par la modification du comportement des consommateurs qui avaient acheté encore plus de combustibles la saison suivante. C’est précisément dans ce genre de situation que l’import s’avére utile.

En conséquence, les professionnels font appel de façon ponctuelle à l'importation pour pouvoir répondre le plus efficacement possible aux attentes et aux besoins immédiats de l’utilisateur final.

Rappelons que les résultats de l'analyse du cycle de vie avaient été démontré que le granulé, même en provenance du Canada, émettait 10 fois moins de CO2 que le gaz.
 




 

Propellet

Propellet est une association regroupant des professionnels exigeants qui oeuvrent pour la satisfaction globale et durable des utilisateurs de chauffage au granulé de bois.