L'association nationale des professionnels du chauffage au granulé de bois

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email

Le résumé du Propellet Event 2018

Un marché en croissance :

Le marché national du granulé en croissance avec une production en 2017 qui atteint les 1,3 millions de tonnes et une forte progression du parc des poêle et des chaudières. La part du bois en maison est de 34% par rapport aux autres énergies et les maisons utilisatrices de bois ont augmenté de 20% entre 2006 et 2013. La part du granulé a été multiplié par 3 depuis 2013, elle représente 11 % en 2016 contre 4% en 2013. 

La région PACA est la 2ème région la plus boisée de France mais l’activité granulé reste faible. Ce qui n’empêche pas la progression du nombre de chaufferies. On en compte à ce jour 350 de différentes typologies. Les plateformes de la rénovation énergétique, également présentes sur le territoire ont pour mission de massifier le marché de la rénovation énergétique en accompagnant les individuels dans leur choix de chauffage.

La qualité de l’air :

Les émissions de particules génèrent des effets néfastes sur la santé. Là où il y a beaucoup d’activités humaines (notamment dans les villes), on note que les particules sont plus importantes, notamment les PM 10 et PM 25.  L’évaluation des contributions se base sur l’inventaire des différentes sources. La tendance est à la baisse grâce à une politique globale d’économie d’énergies. Sur le secteur résidentiel et tertiaire, des efforts restent à faire même si l’industrie et le transport reste majoritaire. Les feux d’incendie ont représenté 10 % d’émissions en 2017. La région PACA a connu 1515 feux en 2017 ce qui correspond à 14 503 hectares, néanmoins les chiffres montrent que le feu est stoppé plus tôt car les feux font moins de 100 hectares.

Le chauffage au granulé a un rôle essentiel à jouer sur la qualité de l’air. Les résultats de recherche montrent que les émissions d’un appareil de chauffage à granulé fonctionnant à son régime nominal sont beaucoup plus constantes et que la technologie des appareils à granulé améliore les émissions car la combustion a un caractère plus homogène.

Des clients heureux ! 

Le compte-rendu de l’étude Viavoice a mis en évidence un chiffre puissant en termes de satisfaction des utilisateurs de chauffage au granulé : 96% des utilisateurs de poêles à granulés et 84 % des utilisateurs de chaudières recommandent ce mode de chauffage à leurs proches.

Atelier : Installation et mise en service

Les préconisations concernant la fumisterie font référence au DTU 24.1 de 2005 en termes de débouchés du conduit, de distances de sécurité des conduits, d’entretien, de plaque signalétique, de dimensionnement des conduits et au document technique pour le cas particulier des poêles à granulé étanches qui n’est pas considéré dans le DTU. La mise en service est une phase essentielle car elle permet de valider l’installation et d’avoir un réglage optimal. L’entretien annuel est obligatoire.

Atelier 2 : Les paramètres influant sur la qualité du granulé.

Les granulés sont fabriqués avec différentes variétés de matière premières :  feuillus ou résineux. Les granulés peuvent être de couleur différente mais la couleur n’a pas d’incidence sur la qualité. L’évaluation de la qualité du gisement de matière première est indispensable pour produire un granulé de qualité. L’approvisionnement et le stockage sont également des paramètres importants. Les recherches ont également montré que les paramètres physiques à ajuster pour optimiser la granulation sont l’humidité de la matière première et le taux de compression. En effet, une trop forte durabilité et une trop grande masse volumique affectent la réaction d’oxydation et donc la combustion.  La matière première et le process sont donc impactants pour la qualité du granulé ; notamment la technique de séchage.

Table ronde : Les certifications

La norme est un texte de référence qui n’a pas de caractère obligatoire. La certification est une démarche volontaire du professionnel. La qualité est contrôlée par un contrôle indépendant. La certification repose sur un référentiel que l’entreprise s’engage à respecter. Ce référentiel fixe des exigences qui s’appuient à minima sur les normes. Il existe 3 certifications sur le marché Français : DINplus, NF Biocombustibles et ENplus (Européenne).

La table ronde a porté sur la perception et l’évolution des attentes du consommateur, la notoriété des marques en fonction des marchés cibles, la pertinence et la valeur ajoutée de la marque (chaîne d’approvisionnement par exemple), l’attachement à la marque par les installateurs - prescripteurs et le développement des certifications.

Une soirée des 10 ans haute en couleurs !

Une soirée avec vue mer, 5 Présidents, une rétrospective sur 10 ans d’actions, un quizz, de jolis cadeaux et de belles photos !

La soirée des 10 ans de Propellet a été un joyeux moment partagé avec les acteurs de la filière granulé !

Propellet

Propellet est une association regroupant des professionnels exigeants qui oeuvrent pour la satisfaction globale et durable des utilisateurs de chauffage au granulé de bois.