L'association nationale des professionnels du chauffage au granulé de bois

< Accueil
Indice de prix
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager par email

Un outil officiel pour les professionnels

Propellet diffuse ses indices de prix du granulé sous forme de courbes d'évolution du prix des énergies. Ces prix sont exprimés en centimes d'€uros TTC par kWh pour chaque énergie. Ils sont le résultat d'une enquête trimestrielle réalisée par le centre d'Etude Economiques du bois (CEEB) sur un grand nombre d'acteurs en partenariat avec Propellet. Les données de chaque répondant restant toujours évidemment confindentielles. Pour les autres énergies, Propellet utilise les prix fournis par la SOeS (Service de l'Observation et des Statistiques du Ministère du Développement Durable) via la base de données Pégase. Ces courbes sont en téléchargement libre.

Les prix du granulé sont reconnus et diffusés officiellement sur la base de données Pégase du Ministère du Développement Durable (prix et tarifs domestiques).

Les courbes d'évolution du prix des énergies créées par Propellet France sont des outils qui ont été mis en place pour observer l'évolution des prix du granulé vendu en vrac (pour du chauffage automatique) et en sacs (pour du chauffage d'appoint) en comparaison avec les autres énergies afin d'apporter une information claire aux utilisateurs.

L'indice des prix

Télécharger le graphique

Depuis le 1er trimestre 2012, les prix du granulé sont exprimés pour un PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) de 4600 kWh/t contre 4800 kWh/t précédemment. Cela correspond au minimum de la norme ISO 17225.

Analyse de l'indice

Le granulé de bois est une énergie locale et renouvelable, ce qui le protège relativement des fortes fluctuations. En effet, son prix est indépendant du prix du pétrole, il est par conséquent, à l’abri des secousses des grands marchés mondiaux des ressources fossiles.

Depuis 2007, le prix du granulé a augmenté de 9% pour le sac et 24% pour le vrac soit une moyenne annuelle respectivement de 1% et de 2.67%.
Si on observe cette évolution, hors hausse de TVA de 4.5% (en 2012 et 2014), l’augmentation reste très faible : 0.5% pour le sac et 2.1% pour le vrac en moyenne par an. A peine plus que l’inflation.

De plus, le chauffage au granulé de bois n’est pas impacté par la taxe carbone. La taxe carbone (ou plus précisément la Contribution Climat Energie) a pour but de décourager le consommateur de faire le choix d’une énergie « polluante ».

Depuis sa mise en place en 2014, cette taxe est passée de 7 € par tonne de CO2 en 2014 à 22 € en 2016. Sa progression est très rapide : 56 € en 2020 et 100 € la tonne en 2030 !

L’impact de la taxe carbone sur le prix du chauffage sera lourd et deviendra un signal-prix fort pour faire évoluer le comportement des consommateurs.

Pour conclure, le chauffage au granulé de bois est indéniablement compétitif en plus d’être une solution écologique sérieuse face aux problématiques de qualité de l’air et d’indépendance énergétique. Rappelons que le granulé de bois est une énergie locale génératrice d’emplois et de croissance économique. Chaque année de nouvelles usines de fabrication de granulé ouvrent et on trouve une des 50 usines existantes à moins de 200 km de tous les points de consommation en France.

Au-delà de son argument économique, le chauffage au granulé de bois répond aux attentes des utilisateurs en termes de performance énergétique et de confort.

Propellet

Propellet est une association regroupant des professionnels exigeants qui oeuvrent pour la satisfaction globale et durable des utilisateurs de chauffage au granulé de bois.